ZEBUPHILE  NEWSLETTER N° 24.....juin 2013                                                    

 

 

Chers Marraines, Parrains, Donateurs, Adhérents et autres Amis,

 

Depuis notre dernière newsletter nous sommes donc retournés sur place à Fianarantsoa, en sachant qu’il y avait quelques ¨surprises¨ qui nous attendaient !

 

Le fils de Michella ayant été blessé à l’œil, durant une fête de son école, cette blessure ayant nécessité son transfert à la Réunion. Ce qui avait provoqué quelques turbulences sur Mokana. A notre arrivée tout semblait calme de nouveau.

 

Nos constats sur Mokana :

 

Travaux toit

 

En arrivant à Mokana, nous avons contacté Laurencia (belle-sœur de Jean-Pierre et greffière du tribunal de Fianar) qui est venue avec un entrepreneur malgache, l’entreprise GEFCOR, pour évaluer les travaux. J’ai constaté de moi-même que le toit de la maison principale est en bon état. Les tôles (d’origine européenne) ne sont pas rouillées. Par la trappe d’accès du faux plafond l’entrepreneur a constaté des fuites sur 3 tôles qui seront à remplacer par de la tôle européenne de même type et épaisseur que celles existantes. Je lui ai  demandé de refaire le faux plafond du réfectoire qui était vraiment en piteux état. L’entrepreneur nous a conseillé de mettre de la volige traitée anti termite et  qu’il peindra en blanc pour une meilleure luminosité de la pièce. Total du devis : environ 1000 euros. J’ai donc donné mon accord à l’entreprise GEFCOR afin de lancer les travaux qui ont débuté mi-avril et qui sont terminés selon Michella.

 

Scolarité du 2ème trimestre 2013

 

Assez moyen dans l’ensemble. La petite section (école Saint-Charles) acceptable.

Les grands (lycée Saint-François-Xavier) les résultats sont décevants. Il y a du redoublement dans l’air. Ecole Adventiste, tous biens. Larissa, dans son école de couture, très bien. Pour les  autres écoles et Maria Manjaka, les enfants sont dans la moyenne, hormis Léonce qui touche le fond ! Les résultats de fin d’année scolaire sont normalement prévus pour début août.

 

 

 

                   Anniversaire de Sana

 

Répétiteur

 

Compte tenu des résultats scolaires des grands garçons au 1er trimestre et l’inefficacité du répétiteur Osny, Michella  n’avait pas renouvelé le contrat de celui-ci. A la demande des grands garçons qui souhaitent une personne pour les aider dans les devoirs, nous avons contacté un nouveau répétiteur, prof de maths à Saint-François-Xavier, plus âgé qu’Osny et parait-il plus stricte.

 

Ecole Laura Vicuna

 

Cette école des sœurs est un centre professionnel d’apprentissage de la couture et dispensant en outre des formations très basiques de cuisine (de gargote) et d’informatique. Nous avons rencontré la sœur directrice de l’école où Larïssa est en formation de couture 1ère année. La formation se fait en 2 ans, elle aura la possibilité de faire 1 année de perfectionnement. Les meilleures élèves peuvent être embauchées à l’atelier de Maurizio.

 

 

 

 

Hery et Ravelo (majeurs, apprentissage terminé, internes à Mokana)

Hery et Ravelo sont majeurs avec un métier dans les mains. Je leur ai signifié qu’ils se bougent le derrière et sérieusement pour trouver un emploi. Un emploi qui permette de les faire vivre en toute indépendance, pas un job pour faire de l'argent de poche avec les copains de l'artémisia à 3000ar la journée et être logés et sans doute nourris par Tovo ......  Pour Hery qui a refusé, une fois de plus, un emploi intéressant pour lui (remontages de pylônes en brousse et dans diverses régions de Mada avec le beau-frère d’Olivier). S’il refuse la prochaine proposition ça sera terminé pour lui. Pour Ravelo, qui a passé un entretien d’embauche chez Karenjy (construction automobile malgache), j’ai téléphoné à Clément le responsable, pas d’embauche immédiate prévue, le rappeler en fin d’année. Je leur ai dit que nous ne les mettions pas à la porte, que nous les aiderons matériellement pour s’installer, mais que l'association n'a pas vocation à les héberger et à les entretenir indéfiniment.

   

  Visite de parrain, marraine et adhérent à Mokana

En avril, ce fut la visite de Jean, parrain de Jessica, Isabelle marraine de Juliette avec lesquelles nous avons pris le train jusqu’à la côte est, au bord de l’océan Indien, pour plusieurs jours de découverte à Manakara. Un très bon moment passé avec nos filleules ! Les enfants de l’association ont eu le plaisir de recevoir la visite en mai, pour quelques jours, de Michel et Rehana. L’occasion pour Michel de prendre de superbes photos des enfants que vous pouvez retrouver sur notre site internet.

          Train Fianarantsoa-Manakara

 

 

Collecte et remise de médicaments au Centre De Soins de Fianarantsoa

 

Le Père Zocco, toujours alerte malgré son grand âge, a bien reçu en février le quota de médicaments pour 2013 (50kg) expédiés par Joël. Cette action de remettre 50kg de médicaments au Centre De Soins permet aux enfants de notre association de bénéficier gratuitement de la consultation du médecin et des médicaments. Malheureusement, Joël ayant déménagé au Luxembourg ne pourra plus s’occuper de cette collecte.

Repas de Pâques

 

Les fêtes de Pâques sont un moment très important à Madagascar, très attendues par les enfants. Madagascar tourne au ralenti, presque à l’arrêt pendant ces journées. Chaque année, la maison est décorée les enfants se retrouvent le dimanche autour d’un repas de fête avec distribution de chocolat. Merci aux marraines Paule et Françoise dont la générosité a permis la réussite de ces fêtes

 

 

 

 

  

                         La table de pâques

 

Pique-nique de Pentecôte

 

Le traditionnel pique-nique de Pentecôte a été encore une fois un grand succès. Pas  moins de 49 enfants ont participé à cette journée ainsi que des mamans, des grand-mères et un seul papa : le papa de Juliette qui a passé la journée à porter sur ses épaules le petit Christian, handicapé moteur, durant les longues promenades. Cette journée a été offerte généreusement par la marraine Hélène.

 

 

 

 

 

            Le papa de Juliette avec Christian

 

           

           Jeux en attendant le pique-nique                         Maison traditionnelle des hautes terres

 

 

Madame Berthe

 

 

Madame Berthe, notre cuisinière de Mokana, qui commence à prendre de l’âge, est de plus en plus fatiguée et à une certaine difficulté à s’imposer maintenant auprès de nos jeunes adolescents.

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous vous rappelons que les membres du bureau de l’association se rendant à Mokana, le font sur leurs propres deniers. Avion, transport, hébergement, repas sont à leur charge.

Nous n’avons pas non plus de  frais de fonctionnement, chaque euro que vous donnez à l’association prend la direction de Madagascar. 

 

Comme à chaque voyage nous avons notre lot de demandes. Parfois des familles venues avec leurs enfants solliciter une aide, attendent notre arrivée à l’entrée de Mokana.

A ce jour, nous sommes en deçà de notre capacité d’accueil qui est de 19 places dans notre refuge, alors que nous n’avons à ce jour que 15 enfants hébergés. Idem pour les externes, nous suivons 23 enfants extérieurs, alors que notre capacité est de 30.

 

Faute de nouveaux parrains/marraines nous ne pouvons prendre en charge d’autres enfants. Faite connaître votre association autour de vous, à vos amis, famille, collègues de travail. Nous tenons à votre disposition une brochure présentant l’association.

 

              

 

Merci de votre soutien

Amitiés à tous, à bientôt

Patrick et Isabelle

                                         avec la complicité d’Irène, Françoise et Jean-Pierre