12/02/09

Chers Parrains Marraines, Adhérents et Donateurs,

Nous arrivons en ce début d’année 2009 dans une situation critique à Madagascar. L’ancien président Marc Ravalolamana ayant été un peu trop gourmand, a acheté, en décembre dernier, un avion privé (le troisième de sa flotte) un Boeing, modèle Force One, pour la modique somme de 60 millions de dollars, juste après avoir cédé un terrain grand comme la Belgique "sans contrepartie !!!" à Daewoo dans le Nord-Est de Madagascar. Ce terrain devrait permettre de récolter l’huile de palme qui servirait chez eux de bio-carburant ! Et ceci dans la région de production de la vanille et des litchis où il n'y a quasiment pas de chômage. C’est "la gourmandise" de trop.

Les Malgaches peuvent-ils espérer s’en sortir mieux avec l’opposition ? Le jeune Andry Rajoelina est certainement un très bon orateur mais sera-t-il capable de remonter le niveau de vie de ses compatriotes ? La question reste posée.

Mais ce n’est pas à nous, une association de faire de la politique, je vous ai livré ces informations (dûment vérifiés) parce que cette situation me révolte.

Pour revenir à l’Association :

En septembre 2008, deux enfants ont quitté l’Association : la maman d’Ezéquiel a trouvé un mari qui a un travail et n'a donc plus besoin de nous. Joseph 1 est parti habiter Antananarivo avec sa mère qui a trouvé du travail comme fille de salle à l’hôpital. Bonne chance à eux tous.

Et Rondro, qui a retrouvé sa maman mais fait toujours partie de l’association, a l’air très contente de sa nouvelle vie de famille.

Je reçois de plus en plus l’aide des Parrains ou adhérents. Récemment, une Marraine a fabriqué pour l’Association des étiquettes auto-collantes pré-imprimées ce qui me facilite la vie pour vous faire parvenir les courriers.

D’autres adhérents sont venus m’aider pour les colis du container. Trier, plier, enregistrer et lister, pour la douane, 780 kilos de marchandises, cela demande du temps et de l’énergie. Il y a d’autres marraines qui ont fait la même chose chez elles, avant de me faire parvenir les colis tout prêts avec listings et poids de chaque colis, bravo et merci.

Le container est toujours à quai car une association nous a fait faux bond. Il partira après la tempête gouvernementale.

La marraine de Tovo, de son côté, a fait parvenir à tous les enfants (ceux de extérieur compris), le jour de leur anniversaire, un colis comprenant du linge de toilette et un petit cadeau. Cela mérite d’être soulignée. Merci Christine.
Mbinina avec le linge de marraine Christine Visite des parrains à l'école

Pour les vacances de Noël, il y a eu le passage des parrains de Mamisoa ainsi que les parrains de Raîssa , en compagnie du tout nouveau parrain de Sendra.

Les enfants ont été très contents car cela faisait beaucoup de "journées gâteaux" et ils sont tellement contents de voir qu’on vient "exprès pour eux". Cela les valorise énormément !

Raïssa, sa grand-mère
et ses parrains
Les garçons et les filles habillés
de la tête aux pieds





Depuis septembre, en attendant cette fameuse cantine qui doit se faire... un jour, nous avons changé notre tactique pour le repas de midi. Au lieu de demander aux enfants de faire le trajet école-Mokana (une demi-heure aller et retour), nous emmenons maintenant des sandwiches sur place avec des bouteilles d’eau. Les enfants adorent … mais ce n’est pas, selon moi, la bonne solution. D'autant plus que certains enfants n'appartenant pas à l'association ne rentrent pas chez eux pour manger et n’ont rien.
Donc, vivement que le climat politique s’éclaircisse et que nous puissions bâtir les bases de notre cantine scolaire pour tous (voir projet 2009).

Voici quelques photos, pour oublier ma prose indigeste.

Amicalement vôtre,

Irène.

La corvée d'eau Cadeaux des mamies tricoteuses Peinture Les garçons aussi aident en cuisine
Pas facile le métier de Marraine Plantation de thé à l'extérieur de Fianarantsoa Epicerie de quartier  
 
Route vers Betroka Hôtel à Betroka