19/08/07

Chers Zébuphiles ,

Depuis le mois d'Avril , il y a tellement des choses à raconter , que je ne sais pas où commercer . Débutons par les bonnes nouvelles . Au mois de mai , nous avons eu la visite d'une classe d'un Lycée de la Reunion , et ceci pendant 3 jours ( le professeur étant de la famille de Michella) Cela a fait le bonheur des enfants , ils ont appris plein de jeux nouveaux et surtout à faire de la musique . Il parait que HERY aurait un véritable don naturel . Ils ont gouté plein de recettes de cuisine , dont ils ne pouvaient même pas imaginer l'existence ! (3 jours de changement de régime !!)

On fait ce qu'on peut au départ ! La fête bat son plein ! Hery en action durant la visite de la Réunion

Le dernier Trimestre a été vecu sous le signe d'une mésentante avec les Religieux . Les Soeurs ont depuis quelques mois , un responsable de leur Congrégation , Le Père Gaston qui pour moi , est un véritable Intégriste . Avant, nous avions une entente cordiale avec les Soeurs concernant l'éducation de ses enfants . Ils suivaient des cours de Français à l'alliance Française . Profitant de mon absence forcée (plus de passeport ) le père Gaston a ordonné des cours de Cathéchisme obligatoire à la place de l'Alliance Française , et des travaux de Jardin chez les Soeurs . J'ai envoyé evidement un mail de protestations , pour m'entendre dire que, avec tout ce qu'on faisait pour ces enfants , nous les enlevions à leur condition (c'est le but ! ) Les pauvres doivent rester pauvres , selon lui . L'Eglise a besoin de ses pauvres pour exister , et montrer ses bonnes oeuvres !!!
Je n'en suis pas encore revenue ! Donc ,maintenant que j'ai de nouveau un passeport (depuis le 14 Août ) , je pars sur place fin Août , pour nous séparer de ce dangereux personnage . Je porterai dans mes bagages , 20 cartables neufs, offerts par une donatrice aux enfants de Mokana.
Ceci dit , il y a quand même eu des moments de fête , la fête d'école de Saint Charles en fin d'année scolaire

Aperçu de la classe à Saint Charles le jour de la fête

Anniversaire de Tovo
Les fêtes d'anniversaire offerts par les Parrains ont tous été un moment de bonheur pour tous , les vacances ont porté leur lot de changement à nos enfants , des nouveaux jeux , les cours de cuisine de Michella (beignets , crêpes etc) et surtout leur voyage à Tulear grace à notre partenaire l'ONG Bel Avenir. Leurs premières vacances pour tous ces enfants .
Les premières carottes rapées!
VACANCES A TULEAR
Ils ont l'air heureux dès l'arrivée Groupe avec Mme Nirina Fara , notre emblème

Dès le mois d'Août , notre père Gaston a exigé que deux filles viennent travailler avec les Soeurs , durant les vacances . Lolona et Mbinina se sont portées volontaires.
J'ai de plus en plus l'impression que pour eux ces enfants ne représentent qu'une main-d'oeuvre gratuite ! Nous avons depuis début Juillet une nouvelle personne sur place , en remplacement de Mme Claudine , pour faire la cuisine et dormir à Mokana , c'est Madame NIRINA, qui est veuve . La dernière nouvelle étant que la maman de Lucien s'est faite connaître. Elle (19 ans) avait laissé son enfant devant notre porte avec un papier portant son nom ,il y a un an . Elle aimerai le récuperer , ayant trouvé un un travail dans une ferme ; a SUIVRE .. Comme vous voyez , j'aurai de quoi faire en arrivant à FIANARANTSOA .


Mais toutes les nouvelles ne sont pas mauvaises , j'ai eu le temps de finaliser le dossier de notre association auprès du Trésor Public , et nous avons un accord pour établir des reçus pour les dons COMPRIS les dons de Parrainages ) pour les réductions d'Impôts ! Dès mon retour en Octobre , je vous adresserai les reçus . Grace aux nouvelles demandes de Parrainages , nous avons pû prendre une quinzaine d'enfants "extérieurs" en charge , dont là plupart ont déjà leur photo sur notre site .
Nous prévoyons de faire partir un container , en participation avec une autre ONG , fin Octobre . Les personnes qui ont des colis à faire parvenir peuvent me contacter dès mon retour le 01 Octobre .

La suite des nouvelles à mon retour

Amitiés Zébuphiles à tous ,

Irène