01/04/07

Tout avance tellement rapidement depuis que notre site est sur le Web. Je me sens boustée, c'est formidable. En seulement 3 mois, tous nos enfants de Mokana ont trouvé un parrain, et /ou marraine, et nous avons commencé à parrainer des enfants de l'extérieur qui nous sont signalés, comme précaires, par les directeurs d'écoles. En plus, l'implication des parrains depasse mes èspérences, c'est moi qui doit souvent tempérer leur bon vouloir ! Nous ne voulons pas qu'ils se créent des inégalités entre les enfants. Donc, un parrain qui offre quelque chose pour toute la petite famille de Mokana, c'est formidable, mais trop avantager un seul enfant c'est difficile à gérer. OK pour l'ouverture d'un compte d'épargne pour verser une petite somme (10/30 €), récupérable a ces 18 ans, quand l'enfant à des bons résultat scolaire ; ou pour son anniversaire (nous avons déjà 4 plans), mais pas d'excès. Nous avons une marraine qui a offert par le biais de notre partenaire ZOB, un petit cochon à son filleul (1 des grands enfants), ce qui lui fera un petit capital au départ dans la vie active . Mais le plus important, dans notre action ensemble, c'est que l'enfant sait que quelque part, il y a quelqu'un qui s'interesse à lui ; qui suit son évolution ; et qui est contant quand LUI fait un effort pour aller en avant. Donc un petite carte, ou un Email, par le biais de Michella, de temps en temps, c'est très aprécié.

LE GOÛTER OFFERT PAR LES PARRAINS DE RAÏSSA A TOUT MOKANA

A part cela, mon mois de Janvier à Madagascar, a comme d'habitude eu son lot de problèmes avec la douanne pour le container annuel, j'ai seulement passé 4 jours à Mokana, juste le temps de voir sur place le représenant de l'association Bel Avenir (voir nos partenaires) pour consolider une assistance de leur part. Nos enfants, depuis Janvier, recoivent un complément nutritif à base de luzerne, que j'ai babtisé Epinards Bel Avenir, (hommage à Popeye ), et selon les dernières nouvelles, tous ont pris du poids ! Nous avons fait un accord avec ladite association, pour que nos enfants partent pendant les grandes vacances en classe verte, dans la région de Tulear !!

L'arrivée de l'école d'une partie des enfants La fête dans la cour

La dernière nouvelle du front étant que les panneaux solaires sont installés. Ceci grace à Jean Pierre Chanson, le président de notre association partenaire de "Ecoutes s'il pleut ". C'est déjà eux qui nous avaient offerts les panneaux pour l'eau chaude. Et devant la lenteur de décission de l'organisme qui devait les poser à l'origine, c'est eux ( Jean Pierre et un technicien ami Patrick) qui nous ont fait l'installation dans la première quinzaine de Mars. Et je sais que cela était une vrai galère, pour trouver les petites fournitures et aides sur place. Tout marche !! Merci à eux deux, et leur association.

Enfin les panneaux solaires se mettent en place Voici Jean-Pierre, le président de "Ecoutes s'il pleut" en plein boulot ! Merci JP Sortie de Tovo et Ravelo avec les techniciens des panneaux solaires. Il n'y a pas que les rues de Fiana à voir ! La construction de la clinique de la congrégation des soeurs où nous portons avec chaque container des cartons de médicaments

Personnellement, je ne pouvais pas me rendre à Madagascar, comme c'était prévu, pour une histoire de renouvellement de passeport, qui tourne au cauchemare ! Je suis toujours en No mans land identitaire, étant née en Hollande, c'est l'Europe POURTANT ! Mais pas de politique. Je profite du temps ici, pour éclaircir quelques possibilités de notre organisation. J'ai fait une demande de droit d'établir des formulaires de déductions fiscales pour les dons, auprès les services fiscaux. Ils doivent me repondre dans les 6 mois. Cela serait formidable pour les parrainages (qui peuvent s'assimiler aux dons) et d'autres dons.

Je vous tiens au courant. Encore un grand merci à vous tous,

Vous êtes formidables !!

Irène Van der Schoot