NEWSLETTER D’AUTOMNE  N°19

 

Chers Parrains, Marraines, Donateurs, Adhérents et autres amis ,

 

De retour de Madagascar je suis de nouveau sur la brèche pour la newsletter d'automne. En fin de séjour à Fianarantsoa j'ai été rejointe par notre Président Patrick et notre coordinateur Jean Pierre, ceci dans le but de leur présenter le maximum de personnes utiles à l'Association.

 

Pour les enfants l'année scolaire a été très longue, la plupart des écoles ayant terminé les cours durant la dernière semaine de Juillet. Michella a vraiment souffert pour nous fournir les résultats, enfin ! dans l'ensemble nous étions assez fiers des résultats : deux enfants  au lycée rentrent en 1ère S (Toki et Eduard), plusieurs enfants extérieurs ont fait des performances exemplaires : Tena passe en 4ème étant 15ème sur 80, Stella passe en 9ème étant 12ème sur 49, Miora passe en 8ème étant 13ème sur 57, et encore les soeurs Sana et Safidy  19ème et 20ème /50, mais où sont les enfants de MoKANA ??

Dans les grands, au collège Maria Manjaka, Christien dépasse la moyenne (19ème sur 47). Tous les autres ont été médiocres pour cette année scolaire.

 

Michella et moi après deux visites chez le directeur et une enquête auprès du petit personnel nous avons appris que l'heure d'étude obligatoire était surveillée par seulement 2 pions pour 8 classes !

Bonjour les dégâts! à ma demande de retirer nos 7 élèves de l'étude nous avons reçu un NON sans appel (1h d'étude=1h de classe = perte d'argent pour la congrégation !).

Nous avons quand même prévu un précepteur à Mokana pour faire au moins une heure avec ces gamins et vérifier si les leçons ont été apprises.

Ce qui m'amène à vous parler des plus petits qui sont encore en première section. Nous avions depuis 2 ans une institutrice, Voahangy (payée sur ses gages par Michella) qui devait faire les cours aux petits sur place. La première année cela semblait parfait (un ou deux manquements ce n'est rien à Mada !)

Mais l'année dernière elle avait pris tellement d'engagements ailleurs en remplacement des institutrices enceintes (il y a de quoi faire sur place !!) et des obligations familiales (elle emmenait son petit-fils en poussette que les filles promenaient avec plaisir au lieu des devoirs !) que ses heures de prestation devenaient de plus en plus fantaisistes.

Donc dès mon arrivée avec Michella, nous avons pris la décision que ce serait de nouveau Michella qui s'occuperait des devoirs des petits .

Maintenant parlons des choses plus agréables En attendant la fameuse semaine de vacances prévue la dernière semaine d'août il y a quand même eu un pique-nique au moins dans les environs de

Fianarantsoa, il suffit de quitter la ville pour trouver son bonheur.

 

 

                          

 

                            C’est long le chemin…..                                                 Petite détente salutaire

 

 

                                                      

                           

                                                                Le riz semble meilleur en campagne

 

 

En fin de mois c'était enfin les vraies vacances! Cette année, pour cause de budget, nous ne sommes pas partis très loin. J'avais proposé RANOMAFANA à Michella et cela a été un véritable enchantement. Ranomafana se trouve à 2 heures de Fiana (donc peu de frais de bus) et est connu pour ses sources chaudes.

Dans le village il y a outre les Thermes " à l'ancienne " la  fameuse piscine d'eau chaude (environ 26°à l'année) ouverte à tous à un prix dérisoire, un arboretum, et à deux kms à pied, le fameux parc national  sans vous parler des petits cours d'eau chaude, eux aussi autour du village!

Je sais que Michella est arrivée à les trainer  un après-midi à l'Arboretum et un jour au parc National mais les enfants ont aimés surtout ...la piscine le matin, les ballades et les rigolades dans les cours d'eaux comme ça se voit sur les photos.

 

                      

                                         Il faut bien cela….                                                                Suivez le guide….    

 

 

                                                        

                                                                                      Petite halte agréable….

 

 

                              

                                   Serait ce un lémurien ?...                                                 Dans la piscine cette fois….

 

                                                   

                                                                          Photo du groupe avant le départ...

 

 

Pour changer de sujet, il y a pas mal de changements parmi nos protégé(e)s. Comme vous le savez Hary et Lala ont fait leur examen d'entrée dans l'atelier de couture de Mr MAURIZIO. Hary a été prise de suite mais s'est depuis évaporée dans la nature.

Lala a été prise comme apprentie pour six mois et pourra ainsi devenir ouvrière.

Sendra a terminé son apprentissage à Antsirabe et a intégré la menuiserie-ébenisterie de Talatamate ( Fianar ) avec une période d'essai de trois mois.

Sitraka après une année assez moyenne à Bel Avenir a préféré travailler avec sa maman dans leur petite épicerie.

Lolona a été reprise à Bel Avenir pour l'année scolaire ayant fait beaucoup d'efforts sur place. Elle veut devenir cuisinière ; donc à partir d'avril 2012  nous lui avons trouvé un place d'apprentie  à l'hôtel Zomatel, à côté de Mokana .

Miora revient vivre à Mokana ; son père doit suivre un stage de qualification dans la capitale et le mieux pour elle était de revenir sur place.

Farah et Faly quittent Mokana , pour devenir des enfants extérieurs. Je ne crois pas que c'est pour très longtemps !!!

Un par demande d'une maman que nous avions retrouvé par l'intermédiaire de la Juge d'enfants, l'autre par la demande d'une grande soeur dont personne n'avait entendu parler jusque-là.

Mais nous avons une nouvelle Juge pour enfants sur place, qui ne jure que par le regroupement familial, sans prendre l'avis des enfants!

Nous avons déjà eu la visite de la maman et de la soeur qui toutes les deux avaient entendu parler de distribution gratuite de vêtements (elles comprises), de sacs de riz en cas de besoin et de paiement des frais scolaires pour l'enfant  (incluant blouses, cartables, chaussures, cantines et j'en passe ...)

Nous avons invité Faly sur place à Mokana pour fêter son anniversaire payé par son parrain. J'ai eu pitié de lui et je lui ai acheté des chaussures en même temps que le cadeau du Parrain. Tout en sachant que probablement  les chaussures et le cadeau seront revendus dans très peu de temps ...  A suivre,

Notre " père courage " le petit Christian handicapé passe en 9ème. Il doit passer une visite médicale chez un chirurgien orthopédiste qui fait des interventions ponctuelles gratuitement une fois par an au CDS de Fianar. Le petit Christian, s'il est opérable, fera partie des patients de fin d'année. Autrement il sera au moins appareillé avec deux prothèses qui lui permettront de mieux marcher.

Des nouvelles de Tovo : durant mon séjour il est venu déjeuner à Mokana avec sa fiancée Nirina  qui nous a semblé à tous très sympathique.

Et pour finir avec les nouvelles des enfants : Fanja était introuvable quand Michella a fait le tour pour avertir de la journée de départ pour les vacances. Idem, pour avoir la liste de fournitures scolaires pour cette année. Au troisième passage Michella a enfin trouvé la grand-mère qui lui a confirmé que sa fille (29 ans) et sa petite fille Fanja (14 ans) étaient parties avec un vieux vazaha (= Blanc) pour vivre à Tulear. Donc la mère a enfin réalisé son rêve avec sa fille ....

Bonne nouvelle! Il y a un mur entre nos salles de bains et le voisin = un peu d'aération possible !

Et pour ne pas oublier, tout l'été a été rythmé par les fêtes d'anniversaires :

 

                         

                                Anniversaire de Rosette                                                        De Franky et faly                             

 

                                          

                                                                                    Et de Juliette...

 

 

Je vais laisser la parole à Christien, qui en tant qu'interprète est parti avec le parrain Joel et ses deux filleuls fin Août.

Je vous livre son récit " dans son jus ":

 

Le Mercredi matin Sendra , Joseph Alain et moi avons quitté Mokana avec Olivier, dans sa voiture ,pour aller chercher le Parrain JOEL à l'Aéroport. C'est le parrain des autres, moi j'étais inviter parce que je parle mieux français .

Première étape, Andisabe , on c'est arreter en route dans un parc plein de crocodiles, cameleons et

makis. Le soir partie de babyfoot avec le parrain JOEL. Le matin on était reveiller par les Indri Indri, donc on a visité le parc pour les voir. Ils sont très droles sur les arbres , le guide nous a expliqué que c'est les plus grands des lémuriens de Madagascar ; l'Après midi c'était la visite du musée militaire . Il y avait une salle plein d'armes, de fusil, sabre et canon .

Le jour après c'était le départ pour DIEGO, on a mis trois jours. En route on a vu des Tsingy , des lémuriens et des grands canyons . Et surtout un papillon qui ne vit qu'un jour !

A Diego , on est aller trois jours à la plage pour nager, c'était très

bien. Après sur la route du retour on a vu les Tsingy rouge , avant de dormir à Tana. Le lendemain on est arrivée à la maison .

CHRISTIEN MAGULGIA .

 

 

                       

 

 

 

    

 

Pour finir mon interminable récit je tiens absolument à vous parler des frais scolaires. Déjà que c'était "mission impossible " pour trouver tout sur place comme matériel nous avons fini par écumer les marchés ...

Le drame c'est que les écoles vous donnent les listes des fournitures au mieux une semaine avant le début de l'école, mais souvent quand l'école a déja commencé ; c'est les divers profs qui donnent leurs listes à mesure. Je ne vous explique pas les tracas que cela donne à Michella et à moi qui était sur place. Nous avons passé trois semaines de folie ; enfin tous les cartables sont arrivés à bon port ainsi que les blouses et vêtements de sport, mais l'addition a été plus lourde que prévu !

En rentrant en France j'ai pris ma calculette et j'ai comparé nos dépenses  avec  les frais identiques sur 2009 et 2010. Il y a une augmentation de frais scolaires qui tourne autour de 36% sur seulement deux ans en arrière. La plus grande hausse se situe au niveau des inscriptions scolaires (presque 40%). Là les diverses institutions nous rétorquent que plus que l'élève est scolarisé en classe supérieure plus les frais grimpent ...Pourquoi??  Les Ecolages à payer mensuellement pour avoir le droit de suivre les cours sont restés plus raisonnables (si j'ose dire) environ 20%, sans vous parler des cantines, vêtements etc. …

Avec le nouveau bureau nous en avons déjà parlé et je pense qu'ils seront dans l'obligation d'augmenter le parrainage. On ne peut pas se permettre de taper dans l'argent de la banque de riz pour des dépenses scolaires comme j'ai été dans l'obligation de le faire cette fois ci.

Cela doit rester, comme avant, deux trésoreries complètement séparées. J'espère donc que vous serez compréhensifs avec notre nouvelle équipe à laquelle je souhaite longue vie et autant de satisfactions qu'à ma place (sans parler des déboires ...).

Merci pour votre soutien à Tous, je reste à votre écoute,

 

Amitiés, Irène.

 

 

 

si vous rencontrez le moindre problème à l'utilisation de ce nouveau site, n'hésitez pas à nous en tenir informés...merci.