HISTORIQUE

 

                                                  

  Premiers enfants recueillis par soeur Léonie, fille de la charité                                 Leur joie de vivre réchauffe le coeur  

Début 2005, lors d’un voyage à Madagascar, Irène Van Der Schoot a eu la chance de faire la connaissance de Michella qui travaillait pour une structure d'aide à l’enfance. Irène et ses amies, très touchées par le nombre d ‘enfants de rue à Fianarantsoa, elles ont décidé d’agir. Grâce aux religieuses, filles de Charité, elles ont pu, dans un premier temps, aider une dizaine d’enfants pendant l’année 2005 : achat de lits, couvertures,  bancs et pupitres pour une installation précaire, financée par les dons de première heure. L’Association « Le Zébuphile »  a été créée dès leur retour en France.  Deuxième étape : envoi, en fin d’année, d’un container contenant des vêtements, des fournitures scolaires et des médicaments pour les enfants et pour des familles dans le besoin dont s’occupaient les Sœurs.

En 2006, l’association a trouvé une petite maison à louer dans le quartier du marché qui a été baptisée Mokana 2. L’argent des dons a pu financer les premières réfections (installation de deux douches et de sanitaires, remise en état de la cuisine et des canalisations extérieures et un coup de peinture à l’intérieur). Les enfants qui sont au nombre de 20 maintenant, ont l’impression d’avoir une vie de famille !

Michella a suivi dans l' aventure. Elle est la seule collaboratrice rémunérée  de l'association. Entre les devoirs à corriger (tous les enfants sont scolarisés), les notions d’hygiène à inculquer et la bonne entente entre les enfants à préserver, elle est très occupée…

Les Sœurs passent de temps en temps pour lui prêter main forte mais Mokana 2 étant assez éloigné de leur congrégation, elles préfèrent nous envoyer Madame Claudine, une bénévole Malgache, pour les représenter.

Afin de faire fonctionner Mokana nous sommes ouverts à toutes aides.

                                 

                       Responsabilités de la cuisine                                                 De bonnes habitudes à prendre